Un gazoduc Espagne-France n’est pas la priorité, selon Le Maire – zimo news

0
5


Le ministre français de l’Economie Bruno Le Maire a déclaré samedi que la construction d’un gazoduc entre l’Espagne et la France n’était pas prioritaire pour Paris, jugeant plus urgent de se concentrer sur les défis énergétiques à relever l’hiver prochain.

« Le défi à court terme est d’avoir plus de gaz, plus d’électricité venant d’autres pays que la Russie (…) Je ne suis pas sûr qu’un nouveau gazoduc puisse nous aider à passer l’hiver », at -il déclaré devant la presse à Cernobbio (nord de l’Italie), en marge du forum économique The European House – Ambrosetti.

A l’inverse, le chancelier allemand Olaf Scholz avait réitéré mardi son soutien appuyé à un gazoduc à travers les Pyrénées afin « d’améliorer les interconnexions du réseau gazier » européen sur fond de crise de l’énergie provoquée par le conflit entre la Russie et l’Ukraine.

Un tel projet permettrait à l’Espagne, mais aussi au Portugal, d’acheminer du gaz, provenant sous forme de GNL des Etats-Unis ou du Qatar, vers l’Europe centrale en passant par la France.

Lancé en 2013, le projet a été abandonné en 2019 par Paris et Madrid en raison de son impact environnemental et de son faible intérêt économique. Mais les menaces russes d’un arrêt des livraisons de gaz à l’UE ont remis le sujet sur la table.

« Le défi maintenant, pour tout le monde, pour l’Italie, l’Allemagne et la France, c’est de passer l’hiver prochain sans trop affecter notre économie et nos ménages », a fait valoir Bruno Le Maire.

« Avant de penser à l’investissement à long terme, concentrons-nous sur les défis que nous devons relever l’hiver prochain », at-il souligné.

« L’électricité et l’hydrogène me semblent plus prometteurs qu’un nouveau gazoduc, car nous voulons nous appuyer sur une énergie décarbonée », a expliqué le ministre.



Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here